ACCUEIL

PLAN DU SITE

VIE D’AMOUR

LES OEUVRES

LA DAME


E-MAIL

DÉCLARATION DE SON EXCELLENCE
MGR JOSEPH-MARIE PUNT
ÉVÊQUE DE HAARLEM, HOLLANDE


S. Exc. Mgr Joseph-Marie PuntS. Exc. Mgr Henrik Bomers
S. Exc. Mgr Joseph-Marie Punt
et son prédécesseur S. Exc. Mgr Henrik Bomers


Haarlem, 31 mai 2002

En réponse à des questions concernant les apparitions de la Dame de tous les Peuples.

En tant qu’Évêque de Haarlem, il m’est demandé de me prononcer sur l’authenticité des apparitions de Marie comme Dame de tous les Peuples à Amsterdam, dans les années 1945-1959. Beaucoup de croyants et d’évêques ont insisté sur l’urgence d’une clarification à ce sujet. Moi aussi je suis conscient que l’évolution de la dévotion qui dure depuis plus de 50 ans exige cela.

Comme on le sait, mon prédécesseur, Monseigneur H. Bomers, et moi-même avons permis, en 1996, la dévotion publique. En ce qui concerne le caractère surnaturel des apparitions et du contenu des messages, nous n’avions pas donné notre jugement, mais nous déclarions que «chacun était libre de se faire un jugement, selon sa conscience». Ayant eu dans l’ensemble une attitude positive envers l’authenticité, nous avions décidé d’attendre un développement ultérieur et de continuer à discerner l’esprit (cf. 1 Th 5, 19-21).

Six années se sont écoulées depuis. Je constate que la dévotion s’est forgé une place dans la vie spirituelle de millions de personnes de par le monde, et qu’elle est appuyée par de nombreux évêques. On me rapporte aussi des expériences de conversion et de réconciliation, de même que des guérisons et des protections particulières. Tout en reconnaissant pleinement la responsabilité du Saint-Siège, c’est à l’évêque du lieu de se prononcer en conscience sur l’authenticité des révélations privées qui ont lieu ou ont eu lieu dans son diocèse.

En cela, j’ai encore demandé l’avis de quelques théologiens et de psychologues au sujet des conclusions des précédentes études et des questions et objections qu’il y avait eues. Ces avis nous disent qu’il n’y a là aucun empêchement fondamental théologique ou psychologique pour constater l’authenticité surnaturelle. J’ai aussi demandé, concernant les fruits et le développement, l’avis d’un certain nombre de confrères évêques, qui connaissent dans leur diocèse une fervente dévotion à Marie comme Dame de tous les Peuples. Lorsque je vois tous ces avis, ces témoignages et les développements, et que je considère tout cela dans la prière et la réflexion théologique, j’en viens à la conclusion que les apparitions de la Dame de tous les Peuples à Amsterdam sont d’origine surnaturelle.

Bien entendu, l’influence du facteur humain existe toujours. Les images et les visions authentiques «passent toujours - citant le Cardinal Joseph Ratzinger, Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi - par le filtre de nos sens, qui effectuent un travail de traduction», et sont «influencées par les possibilités et les limites du sujet qui perçoit». (Le Cardinal Ratzinger, Theological Commentary In Preparation for the Release of the Third Part of the Secret of Fatima, L’Osservatore Romano, 28 juin 2000)

Contrairement à l’Écriture sainte, la révélation privée ne lie jamais la conscience du croyant. Il faut la considérer comme une aide pour comprendre les signes des temps et pour aider à vivre plus intensément l’Évangile (cf. Lc 12, 56; Le Catéchisme de l’Église catholique, n° 67). Et les signes de notre temps sont dramatiques. La dévotion à la Dame de tous les Peuples peut - et c’est là ma conviction profonde - nous aider à trouver le juste chemin dans le drame de notre temps, le chemin vers une nouvelle et particulière effusion de l’Esprit Saint Qui seul peut guérir les grandes blessures de notre temps.

Pour suivre l’évolution future de la dévotion et pour en approfondir le sens, j’ai nommé une commission d’accompagnement. Elle aura pour tâche de se documenter sur toutes les initiatives, les expériences et les témoignages, de les juger et d’inciter à une juste évolution théologique et ecclésiale de la dévotion.

J’espère ainsi avoir donné suffisamment d’information et d’avoir été assez clair.

Bisdom van Haarlem Nieuwe Gracht 80, Postbus 1053, 2001 BB Haarlem, Tel. 023 - 511 26 00, Fax 023 - 511 26 29 Militair Ordinariaat



© 2002 - Tous droits réservés : ÉDITIONS CO. DAME, Québec, Canada

haut